top of page
Thérapeute Toulouse, Psychothérapeuthe Toulouse, Thérapie Toulouse, Thérapeute enfants Toulouse, Thérapie enfants Toulouse, Thérapie adolescents Toulouse

LANGAGE ET CONSTRUCTION DE LA CONNAISSANCE

​Statut de l’objet et de l’action : de l’usage pratique de l’objet à la constitution de l’instrument
Statut des savoirs : de la reconnaissance à la représentation.

Thérapeute Toulouse, Psychothérapeuthe Toulouse, Thérapie Toulouse, Thérapeute enfants Toulouse, Thérapie enfants Toulouse, Thérapie adolescents Toulouse

DURÉE

2 sessions de 2 jours (28h).

TARIFS POUR LES 4 JOURS

672 € (libéral)  728 € (salarié).

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

Présentiel

MÉTHODES  PÉDAGOGIQUES

Démarche affirmative des notions théoriques, méthode participative et méthode heuristique pour les ateliers et les études de cas.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation en amont de la formation (questionnaire-vignette clinique), pendant la formation (ateliers d’échanges pour permettre des mises en lien), en intersession (rédactions d’analyses de situation clinique), en fin de formation (évaluation à chaud, avec questionnaire de satisfaction et de connaissances). Évaluation « à froid » quelques mois après la formation.

NOMBRE DE PARTICIPANTS

12 maximum.

DATES ET LIEUX

Les 20-21 septembre & 22-23 novembre 2024.

À MSP Healthcare Maourines 29 boulevard André Netwiller 31200 TOULOUSE.

DÉLAI D'ACCÈS

À réception du bulletin, le bénéficiaire est averti de son inscription par un mail précisant les conditions d'inscription définitives, dont le renvoi du contrat de formation signé.

CONTACT

Cliquez ici.

ACCESSIBILITÉ

Lieu accessible aux PMR. Pour toute situation de handicap, merci de me contacter pour envisager la faisabilité.

Formation agréée par le FIF PL. 

TAUX DE SATISFACTION    En 2022, 95,5% de satisfaction.  Et 100% des stagiaires pensent que la formation a eu un impact positif sur leur activité.

Thérapeute Toulouse, Psychothérapeuthe Toulouse, Thérapie Toulouse, Thérapeute enfants Toulouse, Thérapie enfants Toulouse, Thérapie adolescents Toulouse

PUBLIC PRÉ-REQUIS

Orthophonistes, logopèdes - envoi de la photocopie du diplôme.
Professionnels du champ médico-social, enseignants, enseignants spécialisés.

ARGUMENT

Cette formation propose de porter un regard nouveau sur les difficultés de langage, d’apprentissage et de concentration rencontrées chez les enfants et les adolescents, de rendre visible le processus initial à l’œuvre chez tout enfant et le repérer dans tous les apprentissages, de développer des outils d’évaluation, et des propositions d’ajustement. Cette formation s’appuie sur les théories de Piaget et Vygotski, relatives au processus de construction de la connaissance.

BUT

Améliorer les compétences des professionnels dans leur travail de soin auprès d’enfants et d’adolescents présentant des difficultés langagières, des difficultés d’apprentissage.

OBJECTIFS GÉNÉRAUX

Comprendre les ancrages théoriques relatifs à la construction de la
connaissance pour tout enfant, quel que soit son handicap, relier les premières constructions cognitives de l’enfant comme genèse des capacités d’apprentissage, proposer, en projet thérapeutique, des sollicitations adaptées aux intérêts cognitifs des enfants et à leur langage : notion d’étayage cognitif et langagier. Ces sollicitations, porteuses de mise en sens et de relations causales et temporelles, situées dans la zone proximale de développement, s’articuleront à l’accompagnement des familles dans cette démarche. Les retours d’expérience
permettront d’analyser sa clinique.

Branding Céline Carrel (6).png

PROGRAMME

Thérapeute Toulouse, Psychothérapeuthe Toulouse, Thérapie Toulouse, Thérapeute enfants Toulouse, Thérapie enfants Toulouse, Thérapie adolescents Toulouse

1. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Cette formation permettra de :
– Comprendre les ancrages théoriques relatifs à la construction de la connaissance pour tout enfant, notamment quel que soit son handicap.   
– Donner les conditions d’une nouvelle observation des conduites et des énoncés des enfants en difficultés de langage, de concentration, d’apprentissage. 
– Considérer les conduites des enfants comme résultantes de 3 processus coexistants : l’action transformatrice de l’environnement, l’émergence du langage et de la représentation. 
– Évaluer le statut que l’enfant/adolescent accorde aux objets et au langage, quel rapport il entretient au savoir (reproduction, représentation). 
– Relier les premières constructions cognitives de l’enfant comme genèse des capacités d’apprentissage.
– Proposer, en projet thérapeutique, des sollicitations adaptées aux intérêts cognitifs des enfants et à leur langage : notion d’étayage cognitif et langagier. Ces sollicitations, porteuses de mise en sens et de relations causales et temporelles, situées dans la zone proximale de développement, s’articuleront à l’accompagnement des familles dans cette démarche. 
– Analyser sa clinique, en retours d’expérience.

2. LA DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

EN PRÉSENTIEL

Alternance de travaux pratiques et de données théoriques, menés sur des temps d’interaction entre participants et formateur. Temps d’interaction lors d’ateliers de réflexion sur la pratique : décrire, extraire, analyser, formaliser. Temps de rédaction d’écrits portant sur l’appropriation clinique par le participant des notions et démarches abordées lors de présentation de cas d’autres participants. 

EN NON PRÉSENTIEL

Document à envoyer avant la formation (besoins), appropriation de la démarche d’analyse des conduites de patients.

3. LES MOYENS PÉDAGOGIQUES

Apports théoriques par la formatrice. Rappels de concepts et propositions de lectures (Bibliographie, articles, powerpoints, …). Ateliers de mise en lien théorie-pratique à partir du repérage des éléments théoriques dans l’expérience des stagiaires à partir : 
– d’aller-retours théorie et clinique au cours d’échanges. 
– de séquences cliniques proposées par la formatrice.
– de vidéos proposées par la formatrice et les stagiaires.
Apports obligatoires, rédactionnels ou filmés, d’expériences par les stagiaires : analyse par la formatrice, par les échanges dans le groupe. Propositions d’ajustements construites en groupe.

4. DÉROULEMENT

SESSION 1
En appui sur les vignettes cliniques des stagiaires, les concepts de la formation seront explicités : les étapes du développement du statut des objets et du langage chez l’enfant et le processus de construction de la connaissance. A partir de vidéos et d’atelier de mise en lien théorico-cliniques, ces notions seront reconsidérées en termes d’observation et d’analyse des intérêts cognitifs des enfants/adolescents, des différents profils de compréhension, des rapport aux choses et des rapports au langage, dans sa dimension de « nécessaire à partager à l’autre ».

SESSION 2
Alternance de retours d’expériences : analyses des expérimentations faites en intersession : vidéos et écrits, illustrations théoriques par remise de documents : atelier d’analyse d’articles, projection de powerpoints, pour préciser les notions d’imitation, de faire semblant, de jeu symbolique, les notions d’objet culturel, d’action transformatrice du réel, d’extraction de connaissances et d’émergence du langage et de la représentation. Atelier de réflexion pour présenter la méthodologie d’étayage cognitif et langagier. 

5. ÉVALUATION

Un travail préparatoire est demandé en amont de la formation : vignette clinique.
Un document écrit par le stagiaire, portant sur l’évolution de l’appropriation des compétences professionnelles, résultat de ses mises en pratique/expérimentations : analyse de conduites d’un patient, analyse de l’ajustement du professionnel en action est réalisé en intersession. 
Deux questionnaires « à chaud », un de satisfaction et un de connaissances, sont remplis en fin de formation.

Un questionnaire « à froid » est envoyé quelques mois après la formation.
Les différents travaux des stagiaires sont discutés au cours des sessions.

6. MOTS-CLÉS

Troubles du langage – difficultés d’apprentissage – processus de construction de la connaissance – développement protologique – trouble de la compréhension – capacité à créer du signe – imitation – statut de l’objet/action/langage - objet culturel.

bottom of page